La spécificité du service

A partir de juin 1999 jusqu’en décembre 2017, l’association Confluence Sociale a fait le choix de répondre aux besoins du département de la Loire Atlantique; parallèlement, devant les difficultés qu’il rencontrait pour trouver des lieux d’accueil pour des jeunes présentant de grandes difficultés psychologiques et des problèmes de comportement, le service de l’aide sociale à l’enfance du Conseil Général réalisait une étude des besoins puis un cahier des charges. le Service tel qu’il est présenté actuellement est la résultante de ces échanges.

Durant cette période, Confluence Sociale a suivi chez les assistants familiaux plus de 130 enfants.

les bénéficiaires étaient des jeunes de 6 à 21 ans qui:

  • bénéficiaient de soins ambulatoires ou qui seraient susceptibles d’en bénéficier,
  • étaient scolarisés ou pris en charge en semi-internat spécialisé, et ayant besoin d’un hébergement mais pour lesquels les placements traditionnels ne sont pas adaptés,
  • souffraient souvent de carences affectives plus ou moins précoces associées à des carences éducatives,
  • présentaient des troubles psychiques ayant déjà abouti à des échecs de placement.

l’Association Confluence Sociale proposait un réseau d’assistants familiaux soutenus par des professionnels éducatifs et de santé mentale (pédopsychiatre, psychologue, éducateur spécialisé) afin de pouvoir accueillir cette population de jeunes en difficultés.

En janvier 2018 le Conseil Départemental a repris l’exercice de cette activité directement avec les assistants familiaux qui travaillaient auparavant à Confluence Sociale